31/12/2003

les 31 auboulot

Trains vides,métros vides et guichets souriant de la STIB.Je crois rêver,super ambiance pour allez boulonner au goulag un 31 décembre.
Et le cauchemar des bottes noires reprend
J'en vois partout, toutes celles que je n'ai pas, des plates, des talons aigus, compensés, des noires, des rouges, rhaaaaaaaaaa et la p'tite voix de ma conscience qui me dit "halte tu vaux faire des offrandes à la déesse conso!" et zuuuuuuuut
.Silence absolu au goulag, tous occuppés à acheter leurs homards et à etrenner leurs robes d'un soir(pas pratique les bustiers pour danser mesdames).
Etm le bruit de cette satanée imprimante qui revient sans cesse me hanter
Tous les jours y a des types qui consomment 4 arbres pour lire des requirements incompréhe,sibles avant de les jeter à la poubelle
Et laQuestion qui tue à chaque fois:
Tu fais quoi pour ce soir???
C'tobligation de faire la fête, avec la musique lancinante des musiciens de metro qui vous serre le coeur, très longtemps après quoiqu'on dise...

09:45 Écrit par supertimba | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

30/12/2003

le paradis de l'open space

Il se trouve que par un malheureux hasard de distribution, j'occupe la plus mauvaise place de l'open space dans lequel nos cerveaux d'IT échauffés et post-pubères (quoique pour certains..) chipotent et réinventent la roue à longueur de journée. Moi je suis près de la porte, tournant le dos à tout le monde (bonjour les mails intimes), avec une vaste esplanade derrière moi propice aux réunions informelles de toute sorte arrrrrrrrrgh
C'est dans ces moments-là qu'on se prend à penser aux temps modernes de Chaplin
Séquence type:-(moi)hmm for int i=0;i++ ..alors quel algo a la meilleure performance
-(Les piplettes de la 25eme heure)ouais noel c'état bien et j'en ai fait trois,tu comprends j'ai 7 frères et soeurs..
-ah merde la repeating row en xsl-fo , je peux pas les regrouper
- non cette année on a évité la dinde, oh t'as vu Machin a donné sa démission, comme ça d'un coup!
-zut windows a planté, saleté!pouruqoi on n'a pas un linux comme les cowboy'z rebel'z?
-he t'as vu sur le ring ca roule d'enfer , si ca pouvait etre comme ça tous les jours
-restatrting windows, skescé lent aaaah
- ouais meeting a 10h, faut que je t'explique, alors tu vois tes requirements c'est pas complet
-(moi pétant les ploms), melllll, meeeeeel on n' a plus de cloisons? au risque de passer pour une asociale, j'en vodrais trois derrière moi, steplaiiiiit
-MEL: non reduction de budget.Au fait t'as rempli ton time-sheet?

22:46 Écrit par supertimba | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

dialogue surpris au boulot

-kestufais pour le révéillon? toujours knokke?
-non knokke j'en ai assez.On a reservé dans un endroit suuuuuuper sympa, ca va être bien
-Super!rholala nous on s'est pris un séjour gastromique avec tout le bazar!Je sens qu'on va bien s'amuser
-C'est cool le nouvel an
--Ouais génal
Je deviens intolérante je crois

19:53 Écrit par supertimba | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

y a du normal dans l'air

Fuir le banal et s'apercevoir qu'il vous regarde dans le miroir.

19:49 Écrit par supertimba | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

la guerre des mots

La guerre des mots aura, a eu et a toujours lieu
C'est très énervant surtout dans les médias.Alors rétablissons ici qq vérités sur certains syllogismes.
:-Un arabe n'est pas forcément musulman: il peut être chrétien .Cf les populations de palestine, du liban de syrie etc...
-Les juifs du monde arabe ne sont pas un mythe: cf les juifs du maroc (le formidable héritage culturel berbère-juif de ce pays), les juifs d'irak etc
-Les perses ne sont pas des arabes
-Un musulman n'est pas forcément arabe.Cf les philippinnes, l'indonésie , le pakistan etc...
Bon ça fait du bien, une fois.

09:25 Écrit par supertimba | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

29/12/2003

Identité de Mahmoud Darwich

Inscris !
Je suis Arabe
Le numéro de ma carte : cinquante mille
Nombre d'enfants : huit
Et le neuvième... arrivera après l'été
!Et te voilà furieux !
Inscris !
Je suis Arabe
Je travaille à la carrière avec mes compagnons de peine
Et j'ai huit bambins
Leur galette de pain
Les vêtements, leur cahier d'écolier
Je les tire des rochers...
Oh ! je n'irai pas quémander l'aumône à ta porte
Je ne me fais pas tout petit au porche de ton palais
Et te voilà furieux !
Inscris !
Je suis Arabe
Sans nom de famille - je suis mon prénom
« Patient infiniment » dans un pays où tous
Vivent sur les braises de la Colère
Mes racines...
Avant la naissance du temps elles prirent pied
Avant l'effusion de la durée
Avant le cyprès et l'olivier
...avant l'éclosion de l'herbe
Mon père... est d'une famille de laboureurs
N'a rien avec messieurs les notables
Mon grand-père était paysan - être
Sans valeur - ni ascendance.
Ma maison, une hutte de gardien
En troncs et en roseaux
Voilà qui je suis - cela te plaît-il ?
Sans nom de famille, je ne suis que mon prénom.
Inscris !
Je suis Arabe
Mes cheveux... couleur du charbon
Mes yeux... couleur de café
Signes particuliers :
Sur la tête un kefiyyé avec son cordon bien serré
Et ma paume est dure comme une pierre
...elle écorche celui qui la serre
La nourriture que je préfère c'est
L'huile d'olive et le thym
Mon adresse :
Je suis d'un village isolé...
Où les rues n'ont plus de noms
Et tous les hommes... à la carrière comme au champ
Aiment bien le communisme
Inscris !
Je suis Arabe
Et te voilà furieux !
Inscris
Que je suis Arabe
Que tu as rafflé les vignes de mes pères
Et la terre que je cultivais
Moi et mes enfants ensemble
Tu nous as tout pris hormis
Pour la survie de mes petits-fils
Les rochers que voici
Mais votre gouvernement va les saisir aussi
...à ce que l'on dit !
DONC

Inscris !
En tête du premier feuillet
Que je n'ai pas de haine pour les hommes
Que je n'assaille personne mais que
Si j'ai faim
Je mange la chair de mon Usurpateur
Gare ! Gare ! Gare
À ma fureur !

13:14 Écrit par supertimba | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

another brick in the wall..

Tout commentaire est superflu, le mur de la honte.Rage rage et rage.
Qu'apprend-on de l'Histoire, rien elle se répète.
Mais on ne brise pas un peuple avec du béton.

12:43 Écrit par supertimba | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

arf matinnnnnn

£Je décrète le 28,29,30,31 décembre fériés.Viiiiite un sac de pommes de terre et des lunettes noires, pas la force de s'habiller.Tout ca parce que je voulais savoir hier qui était vraiment Boris Pasternaaaaaaaak.
De l'XSL à faire aujourd'hui atchouuuuuuuuuuu
J'espère qu'il n'y aura pas d'attaque de lara fabian ce matin, sinon je ne réponds plus de moi.

07:49 Écrit par supertimba | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

28/12/2003

c'est l'temps de la corvée youplaboum

Repassage en trainant les pieds.Je refuse je nie, je réfute cette corvée, je n'achèterai plus que des vêtements en nylon (à mon chum aussi),je je je...
Bon rien ne sert de reporter , la montagne de vêtements m'attend.Comment occuper utilement ce temps perdu sans bruler les cols de chemise?
Suggestions:
1-écouter une bonne emission style "cosmopolitan" à 14h sur france inter tous les dimanches.
2- regarder un film décérébrant à la téloche(ceux qui meublent les après-midi horreur et désespoir)
3- regarder une série culte à la téloche("cosmos 1999" par ex)
4-ne rien regarder du tout et réviser son néerlandais(faut s'intégrer qu"y disaient)
5- faire toute une série de trucs qui n'on rien à voir avec la dite corvée(une bonne tarte tatin pa ex),puis pretexter qu'on n'a plus le temps de le faire
6-fixer son col de chemise bêtement pendant des heures jusqu'à extinction des feux puis aller se coucher la mort dans l'âme, la montagne ayant réellement accouché d'une souris

14:06 Écrit par supertimba | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

27/12/2003

Le théorème d'obispo

Le théorème d'obispo c'est terrible , ca vs prend la tête , c'est très utilisé par la radio-type-standard et les supermarchés et ça vous pique des neurones supplémentaires (en plus des milliers chaque jour depuis que t'as 25 ans).
Pour appartenir à l'univers d'Obispo il faut obligatoirement remplir les conditions du théorème
Le théorème d'Obispo peut se décomposer en qq affirmations simples:-N'importe quel quidam qui se met à brailler devant un piano est tout d'un coup qualifié de chanteur à texte.
-Ce quidam doit obligatoirement chanter faux.
-les paroles doivent obligatoirement être politically correctes.
-Les rimes doivent sortir d'un dictionnaire
-Toute chanson du quidam ne doit pas perturber les courses paisibles d'autres quidams dans un supermarché en heure de pointe(au contraire contenir des messages subliminaux de conso est un must).
-90% des chansons doivent parler de l'Amour et de ses aléas.
-le quidam doit l'afficher modeste tout en citant la liste des people enervants qui l'ont engagé comme mercenaire de la chanson.
-le quidam doit se déclarer comme un rebel'z alors qu'il vient d'achter son 7eme chateau et e casser sa 3eme ferrari.
-Ces chansons passent à tout heure du jour et de la nuit sur toutes les radio dites "débiles(type radio conrtact, heureusement il est temps de re-décourvrir france inter)
Le théorème d'Obispo a 2 corrolaires immédiats:
-JJ Goldman
-Florent Pagny(cé bo les rebelz de l'impot)
Bien entendu l'intervalle des corrollaires est ouvert et tend vers l'infini
Jeu très amusant de les trouver...

16:41 Écrit par supertimba | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

le pere-noel de coca cola

Rhaaaa nous y voilà pour la question existentielle: comment se fait-il que le personnage de pere noel inventé par coca cola dans les années 30(ou après peu importe) soit devenu ZE symbol of noel?
Je voudrais qu'on m'expliiiiiiiiiiiiiique pasque là ca m'estomaque.La référence culturelle de noel worldwide c'est ce bonhomme rouge et blanc de coca.Finis les crèches et autres fariboles en platre?Bon je ne le sais pas encore, je devrias taper dans google, chercher qq bons liens itout.
Père noel tu souris trop pour être honnête...
Bon j'ai la flemme là pour écrire mon sentimment sur les bêtises de noel et les entreprises d'un gout douteux à ce moment-là de l'année.Je zappe...

11:38 Écrit par supertimba | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

J'veux des gouters

Ca y est la grosse boule qui te prend à la gorge en pensant à l'enfance.Ca veut dire quoi quand on pense de plus en plus à l'enfance? qu'on vieillit?qu'on est malheureux?que la desillusion d'être adulte est trop grande.
En fait je me rends compte que je ne sais toujours pas ce que sait que le mot adulte.Encore une idée creuse
Dire qu'ado je ne voyais pas pourquoi Proust nou emm... avec sa madeleine maintenant à des milleirs de km de la madeleine en question je réalise enfin ce qu'il voulait dire
Y a rien à faire la littérature c'est la vie, ce n'est pa de la fiction...
J'veux des gouters comme au bon vieux temps avec ma soeur, table garnie de crepes de petits pains de chocolat, de thé à la menthe, de confiture maison et la maman-fée qui papillonne sans jamais nos laisser deviner les heures de travail derrière.
J'veux des gouters avec l'insouciance du dessin-animé à venir, de la nouvelle bd à découvrir sans nul autre horizon qu'un sommeil de bébé et une journée d'école sous le soleil du bled.
J'veux des gouter avec ce sentiment que le monde est encore à décrouvrir qu'on fera plein de choses de not' vie, qu'on ira partout comme dans les livres.
J'veux des gouters avec cette joie diffuse de l'amour certain, d'un cocon réparateur où riien ne peut nous arriver.avec l'odeur du four chaud et le "home sweet home" dans les coeurs convaincus
Au lieu de ça,à 4 heures tous les jours j'me traine devant la machine à café à se demander avec qq collègues qu'est-ce qu'on fout à pondre des programmes à longueur de journée pour des utilisateurs qu'y n'y voient que du feu dans la sacro-sainte beauté du code.Ca yest encore la fiction de la vie du bon sauvage loin de l tehcnique?La littérature c'est vraiment la vie
Je veux des gouters et un ctrl-z.C'est ptet de la lacheté finalement.

11:25 Écrit par supertimba | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Howard hugues and the sprucegoose

En lisant le livre d'Ellroy ci-dessous je découvre la personnalité(noire dans le bouquin évidement) de hugues, surnommé drac à cause de ses perfusions..J'ai eu envie d'en savoir plus.
Un vrai personage de roman ce hugues!!Mais ne l sommes-nous pas tous qq part(bon évidemment ca dépend quel roman, moi je prle du bon vieux roman d'aventures qu'on ne lache pas d'une traite )-->philo à 2 balles
Personnalité ambigue, "weird" comme dirait les américains, raciste, drogué, génial, fou d'aviation, milliardaire excentrique, producteur playboy américain.Le côté raciste/Extreme droite m'a profondément choqué, c'est une part du personnage qu'on présente rarement.
une bio interressante de Howard Hugues
Mais ca y est j'apprends qu'il vont en faire un film (tout se termine par des films a hollywood qui a dit ça?).
En attendant une photo de son flying boat(du délire mais quel délire mamma mia) et le lien correspondant.SprucegoosePHOTOS

10:58 Écrit par supertimba | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

american death trip(james ellroy)

Un livre choc, noir acre qui laisse pantelant...L'amerique des sixties aec l'assasinat de jfk, la mob , howard hugues,le fbi cuba les civil rights, un tourbillon de fiction habilement mêlée à de la réalité(en vérité très peu de fiction) avec une figure d'antihéros désenchanté comme on les aime: wayne junior.
Tous des psychopates là-dedans! un cauchemar éveillé ; après ça si on ose encore croire au rêve américain, c'est qu'on n'a pas tout son cerveau.Une trilogie dont je lis le deuxième tome mais ça me donne envie de lire le premier et le troisième(dissociables mais bon).
Style assez particulier que celui d'Ellroy: phrases courtes percutantes, usage monomaniaque de la répétition, sentiments décrits à petites doses et puis ces relaents acres de pourriture et de corruption qui traversent tout le livre.Brrrrrr Candy où es-tu?
Un truc bizarre: pourquoi traduire en "français" american death trip, alors que le titre original c'est "the six cold thousand"?U mystère de plus pour Super timba!Les traductions énigmatiques...

10:46 Écrit par supertimba | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

26/12/2003

le nombril du monde

tremblements de terres, avion qui s'écrase catstrophe sur catastrophe au jt.Fait pas bon se regarder le nombril dans ces moments-là.q'est ce qu'il y aurait de plus important à dire ou faire quand on vous annonce 10000 morts d'un coup;Est-ce le chiffre? la soudaineté?le pays lointain?
Les images s'enchainent s'accumulent mais rien ne vous empechera de terminer votre tarte aux pommes du dessert, ou de faire votre jogging quotidien le lendemain...On a beaucoup glosé sur l'indifference vs l'instinct de survie.Qu'est ce qui nous pousse à continuer quand même la course?
Mystère...
Et dieur que ca cavale dans les western countries.Ah où sont passés ces après-midi de thé à la menthe qui s'étiraient en longueur sous le soleil languissant.Et voilà comment j'oublie les 10000 morts moi aussi...A chacun ses illusions et sa nostalgie...

21:21 Écrit par supertimba | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

l'insomnie des bottes noires

rho punaise ca y est je me sens une responsabilité envers ce blog.faudrait que je me résume,des millers de trucs dont je glose tout le temps mais là c'est le black-out.
Ze bled, l'IT les ordis, les MATHS, les BOUQUINS mon k, mon chien, mon poids le métro-boulot les guerres dans le monde, pourquoi kon est la,cekoicemondepourri, les gateaux eux chocolats, les films de chaplin ET ET ET...
Et rien punaiseuuu!Je ne pense qu'à une chose: j'veux encore des bouquins et j'ai pas LA PAIRe de bottes noires qui suffirait à mon bonheur(crois-je).
5 ans de maths physique pour en arriver là.J'ai honteuuuuuVICtime de la mode telle est son nom de code...
Ouais la conso, la folie de la conso j'en parlerai bien une aut' fois....

02:25 Écrit par supertimba | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

remembering ze bled

Cette photo résumé tout le surréalisme inhérent à mon bled, marruecos, maroc, morroco.Ptet pur ça que je me sens bien en belgique finalement.Le même sens des réalités kafkaiennes.....

02:07 Écrit par supertimba | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

the jacky touch

Jacky c''est mon voisin d'en face.
Jacky a 60 berges, une éternelle salopette rouge, des cheveux en pétard teints en noir.
Jacky a fait tous les metiers d'empailleur à menuisier en passant par jockey(d'où une passion indiscutable pour les chevaux).
Jacky est un vrai personnage de bd mais ne le sait pas encore.
Jacky a mis une guirlande bleue et jaune vif très rock and roll sur toute sa facade.Elle brille avec une violence inouie pour une bête guirlande de noel!ca fait des éclairs jaune bleus très las vegas.
J'aime pas las vegas mais j'aime bien jacky.
Jacky est bricoleur et va m'aider à réparer le toit d'une partie de la ferme.
Jacky s'est proposé de le faire demain 26 décembre à 8heures.Demain je suis en congé.Je hais jacky!!!!!!C'est tout moi ça accepter des trucs pas possible pour les regretter 5 minutes après en énumérant la liste de 1 à 100 de tout ce que j'aurais pu énumérer comme arguments.Ouinnnnn

01:07 Écrit par supertimba | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

25/12/2003

la bible en lego

Un type fou déjanté comme je les aime qui a construit l'imagerie biblique en légo(en dépoussiérant un peu):http://www.thebricktestament.com/C'est pas mal du tout:)

23:26 Écrit par supertimba | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

first day

iHe voilà.Premier jour de satisfaction narcissique en créant ce blogue!
J'écoute du dario moreno (tout l'amour que j'ai pour toi ya ay aya ya ya), the divine comedy(something for the week-end) et aussi du stan getz et strange fruit de billie holliday.Quel melting pot!Qui correspond assez bien à la double personnalité de supeeeeeerrrrr timba.
Je vous écris du fin fond de la campagne mais pas l'heure ou elle blanchit(allusion stupide à hugo), car je suis une néo-campagnarde gentle people.
Après trois ans de bruxellisation, me voici débarquée dans un petit village tranquiiiiille(avec adsl), les vaches le clocher de l'église, les cimetières peuplés de 3 familles tout au plus, le cinéma le plus décent à 20 km , la curiosité professionnelle du voisinage, mais aussi du lait frais, des oeufs fraichement pondus, l'odeur permanente de la bouse de vache.Moi qui suis plutot habituée aux écrans d'ordinateur me voici en train de susurrer aux vaches de mon voisin qui regardent cette citadine d'un air franchement ahuri.
Evidemment les gens de mon age ont du mal à comprendre, s'enterrer à 27 ans à la campagne.But i d'ont care i feeeeel so good on sunday morning when the bells ring..et me voilà donc en train d'écrire ce blogue entre deux caresse à miss roberta(my dog), une fournée de cougnous(j'adore cuisiner, même les lendemains de noel)All that meat and no potatos (ca c'est fats waller qui chante).la la la lil are
Noel un peu fauché cette année( pour cause l(achat de la ferme à la campure etc)) mais bon le coeur y est et surtout je commence à m'habituer à la grisaille belge.Je n'ai plus une humeur de canal..
AAAll that meat and no potatoooooooooesssPetite plante déracinée est devenue super timba!Ca c'est à force de voir des docus animaliers avec tous ces Gorge le pingouin, henri le phacochère et armande la lionne (si si!), je me suis un peu identifiée en revendiquant ma cndition d'animal avant tout,oublions politique religion nationalité culture etcc.Super timba aime manger et dormir.
C'est décidé,je sauverai le monde une autre fois, là miss roberta (un grand chien leonberg pataud intelligent et affectueux comme je less aime) a envie de jouer; youpla boumJe me rends compte que je m'adresse à qq alors que personne ne lira peut-être jamais ces pages perdues dans la jungle de la toile.Oula miss roberta si seulement tu savais lire!
Hmm petit air de jazz de billie holiday qui vous entraine dans des clubs enfumés en robe provocante la cigarette au bec entourée d'une nuée d'admirateurs.bon hm redescendons sur terre y a le toit de la ferme à re faire, y a le plancher de la ferme à refaire, y a le chauffage à refaire, y a le pré à planter et qq 360 traites à payer , socoooorroooooo

23:01 Écrit par supertimba | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |