14/01/2004

ici et là-bas

là-bas y a vot'coeur mamzelle, la famille le soleil l'odeur des épices et le temps qui s'étire derrière une théière de menthe fraiche, la-bas y a les murailles millénaires et le sentiment confus d'appartenir à une terre rouge et voluptueuse tantot enneigée tantot désertique
Là-bas y a les vraies fêtes en famille, où on ne se donne pas de cadeaux mais où l'on partage un grand repas, avec la main droite toujours, suivi d'une sieste insouciante bercés par la musique andalouse.
Mais la-bas y aussi le chômage mamzlle y a des gens qui s'embarquent par une nuit sans lune pour rejoindre les eldorados illusoires des plantations de tomates sans gout avant de s'échouer sur les grèves, bouffés par les crabes.
Ici ,y a le gris mamzelle ce gris qui enveloppe tout qui vous suce la moelle, qui vous embrume le cerveau, ici y a le metro boulot dodo, les cadeaux de noel sans âme et le course toujours, tout le temps partout , pour acheter acheter , pour ne pas exister.
Mais ici y a votre salaire mamzelle, y a moyen de réussir à conserver sa dignité , y a moyen d'un peu parler, un peu plus que là-bas,et surtout y a votre homme mamzelle, y a votre homme...

09:27 Écrit par supertimba | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

... L'amour de la terre originelle...Ne surtout jamais oublier d'où l'on vient...

Écrit par : movida | 16/01/2004

Les commentaires sont fermés.