08/02/2004

ah les dimanches

Déjà quand j'étais petite je sentais un fond d'air triste dans les dimanches.Cette urgence de profiter des derniers instants de temps libre (et dire j'ai pas encore de gosses), de savourer le confort d'un pantalon informe en faisant "foutch froutch" avec ses babouches...
Bon là c'est le toupet ( j'adore les expressions surrannées-sic-): repassage, tempête au dehors et rage de dents.j'erre de la cuisine à la table de repassage en mâchant des clous de girofle et en essayant de nier la réalité du lundi.
Tout ça en regardant "home & garden" (si si!) sur la BBC, histoire de se la jouer maso en faisant un rapide petit calcul de tous les travaux qu'il faudrait faire à la ferme
En plus on a commencé un régime k et moi , histoire de se la jouer vraiment BCBG, DINKY(double income no kids yet), et surtout de se refaire une santé.
Ze problème: quand t'es au maroc sous 25 degrès c'est super cool de manger des salades de tomates et des poivrons grillés, mais ici ch"sais pas pourquoi à chaque fois que je vois la prairie noyée sous la pluie je pense immédiatement à un moelleux au chocolat et une quiche épinards-fêta.
Bon , trois chemises me regardent d'un air misérable, il est temps que je leur fasse leur fête raaa...

16:20 Écrit par supertimba | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.