10/02/2004

sur le même sujet: nos libérateurs

Extrait de Libé à propos de l'expo"nos libérateurs" actuellement à toulon:
ombien de Toulonnais savent que leur ville a été libérée en 1944 par Moha Koussi le Berbère, Issa Cissé le Sénégalais, Mouyen Diallo de Haute-Volta, Mohamed Salah le Marocain ? Une exposition aux moyens modestes mais au contenu pédagogique fort vient à pic nourrir les mémoires.
Des gamins des écoles s'y pressent, parfois issus de l'immigration. Ils voient de Gaulle passant en revue des troupes noires en Oranie, en avril 1944. Ils voient toutes ces tombes militaires dans les cimetières français, avec des noms écrits en arabe.
C'est plus qu'une leçon d'histoire : comment ose-t-on encore leur parler d'intégration, quand leurs ancêtres furent accueillis en sauveurs, jusqu'à mourir parfois pour la France ?

Avec l'amicale du groupe Marat , l'historien Grégoire Georges-Picot et la directrice artistique Caroline Fellowes ont conçu cette expo en allant recueillir les témoignages filmés des anciens combattants des armées coloniales.
Ils y ont trouvé une riche matière, probable source d'un documentaire à venir. Parmi les libérateurs venus des quatre coins de l'empire colonial, Africains ou Canaques, Abdelkrim Boussalia explique : «Le tirailleur, on lui a collé un nom : "tirailleur couscous". Avec deux figues, il couche n'importe où, résiste à tout, n'est pas délicat - ce n'est pas un soldat américain.»

13:22 Écrit par supertimba | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

... Je passe...grâce à Outsider qui m'a parlé de toi hier...et je repasserai :-)

Écrit par : sioran | 10/02/2004

tu passes quand tu veux:) Ca fait toujours plaisir de voir qu'il y a qq quidams qui lisent mes notes jetées en pature un peu n'importe comment:)

Écrit par : supertimba | 10/02/2004

Les commentaires sont fermés.