27/02/2004

don't let me down.

La solitude comme un grand vent froid , soudain et enveloppant, sous les arbres changés.
Est-ce que qq m'attendra qq part, comme je suis à la virgule près.

00:37 Écrit par supertimba | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.