27/09/2004

En dansant la saganaise

Hé oui elle est partie!Vive inteliigence, brio, impertinence , gouaille, la mèche au bord de la clope: je l'aimais pour tout ça, pour sa solitude, sa liberté.
S'il ne fallait retenir qu'une phrase, le début de bonjour tristesse:"Sur ce sentiment inconnu dont l'ennui, la douceur m'obsèdent, j'hésite à apposer le nom, le beau nom grave de tristesse."

12:54 Écrit par supertimba | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.