07/10/2004

From google-watch.org: BigBrother encore et toujours

Ben faut s'y attendre avec un moteur de recherche qui a le monopole mondial maintenant.tous les amateurs de Sf comme moi ont surement eu les mêmes frissons dans le dos.
un p'tit coup d'oeil s'impose à Google watch, un free site qui nous en apprend de belles , notamment sur la politique googlienne en Chine, sur les ex de la cia qui travaillent dans l'équipe du "infamous" moteur, bref tous les ingrédients sont là pour vous déprimer sur le futur de notre fameuse société de sur-information/consommation:
 Purpose revealed behind the 2038 expiration date for Google's cookie!

On 2004-02-26 Larry Page told Reuters:

"On the more exciting front, you can imagine your brain being augmented by Google. For example you think about something and your cell phone could whisper the answer into your ear."
At the Search Engine Strategies conference on 2004-03-03, Craig Silverstein said that in the future people will have "search pets":
Silverstein sees search pets as being able to find to the correct answer to these tricky interpretive questions. Will searching as we know it be completely replaced by search pets? "We'll still search for facts," he says, "but in all likelihood the facts will be contained in a brain implant."

... but ... Will these Google brain implants be opt-in, opt-out, or pay-per-thought?


13:00 Écrit par supertimba | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

Bof Personellement ça ne me dérange pas, tant qu'on n'est pas obligés d'utiliser Google (ou n'importe quel autre).

C'est un choix personnel que de livrer sa vie privée contre des avantages plus ou moins sonnants et trébuchants. C'est ce que la majorité des gens font chaque jour avec leur carte Delhaize, Happy Days et autres. Une société n'est libre que dans la mesure où elle permet à ses membre de renoncer à leur liberté s'ils le veulent.

Je crois que, malheureusement, la majorité des gens en ce monde seraient encore plus malheureux si on les forçait à être libres...

Écrit par : SFo | 07/10/2004

ah pardon Le problème comme d'hab c'est le monopole et surtout l'ecart entre le discours officiel qu'on sert aux foules et le vrai fonctionnement du moteur de recherches.Pour que la majorité des gens exerce son libre arbitre, encore faut-il qu'ils soient au courant .
Ce qu'il faudrait c'est un moteur de recherches ouvert ,open source sans but lucratif aucun.J'en avais déjà discuté avec une poignée de développeurs sur différents sites qui s'alarment également.

Écrit par : supertimba | 07/10/2004

Libre? Mais un moteur de recherche ça demande des tonnes de bande passante et de hardware. Qui ferait cela gratuitement?

Les anglo-saxons disent: "There's no such thing as a free lunch"...

Écrit par : SFo | 09/10/2004

Les commentaires sont fermés.