08/12/2004

la cité le foulard la littérature: kif kif!

Je tombe par hasard sur une émission "littéraire" que je ne regarde jamais d'habitude pour diverses raisons, j'ai parlé de vol-de-nuit du sur-présent-médiatique ppda.
L'un des auteurs invités est un jeune écrivain Faiza Guene pour son premier roman"kiffe kiffe demain".Il se trouve que Faiza est une beurette et que Faiza habite la cité, et que croyez-vous que PPDa balance à Faiza comme premiière question?"Que pensez-vous du foulard?"!!!!!!!!!!!!!!!!LA TARTE A LA CREME
Allait-il lui parler de son livre, de son héroine , de l'expérience d'un premier roman? que nenni! Il avait envie qu'elle joue la-cité-de-service, qu'elle participe au répertoire du phénomène de foire au service des parigots bcbg qui ne voient la cité qu' à travers le prisme in-sécuritaire débile tf1ien.
.MAIS c'est un comble!Et ça se prétend émission littéraire!
Parlerait-il systematiquement de la corrida à un auteur espagnol? du sumo ou des kamikazes à un écrivain japonais?des juifs orthodoxes ou de la kippa à un israélien?
Je ne trouve pas mes mots tellement ça m'énerve!C'était tellement petit, mesquin, attendu et grotesque.
Y a des jours où je regrette Bernard Pivot.
Heureusement il reste Philippe Lefait et ses "mots de minuit" qu'il ferait mieux de renommer" les mots somnambules" puisque cette excellente émission passe à 1h du matin!
rhaaaaaaaaaaaaaaaaaa!

01:03 Écrit par supertimba | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

problèm d'origine salut
je suis d'accord avec toi, certain présentateurs ne voient qu'un stéréotype, le cas est flagrant ici puisque cet auteur n'a que 19ans. elle est passé sur le JT de 13heure de la 2 et cette fois, le présentateur l'a respecté.

Écrit par : canelle | 09/12/2004

salut cannelle:) j'ai raté ça:)
Je n'ai pas lu le bouquin, je ne sais même pas 'il est bon mais c'est juste une question de principe qui me fait hurler.
au plaisir:)

Écrit par : supertimba | 09/12/2004

Allons... Le problème principal n'est pas dans la question... mais, plutôt, que fait-elle dans une émission littéraire ? Je n'appelle pas ça de la littérature, mais de la vomissure. Ca rime, mais ce n'est pas tout à fait pareil.

Écrit par : Fulcanelli | 22/04/2005

Les commentaires sont fermés.