28/02/2005

Missing morroco...

Je voudrais être à la prairie du plateau d'Ito, moyen atlas

ou dans une arganeraie, dans l'anti-atlas,un arbre unique, derniers survivants sont au Maroc...à moins que....

à moins que je ne sois en train d'acheter ceci(surtout les racines pour grossir!

14:23 Écrit par supertimba | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

26/02/2005

soirée bollywood:)))))))


Ceux qui me connaissent connaissent aussi ma passion pour les films de Bollywood et surtout leurs chansons(cf les posts ici.
Un pur régal de chatoyants saris, de chorégraphies endiablées sur un rythme à faire lever un vieillard de son fauteuil! Rien de tel pour se remonter les morals ou ffrontert les bouchons le matin!
Arte a diffusé hier Kuch Kuch Hota Hai, un bonne comédie dans le genre, bien loin de Devdas(Wha le paroxysme du film bollywoodien dramatique) mais tout aussi divertissante et tout aussi longue(3 heures:)).Je me suis endormie avec le refrain en tête, bien décidée à mettre mon sari dès demain! INterdit aux ronchons ces films!revue complète du film ICIiiiiiiiiiiii

17:38 Écrit par supertimba | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

25/02/2005

Le traité constitutionnel écrit par le MEDEF?

A moins que ce ne soit le FMI ou l'OMC?
Quiconque est équipé d'un bon logiciel s'apercevra que "banque" apparait 176 fois,"marché" 88 fois, "libéralisation ou libéral" 9 fois, "concurrence"29 fois, "capitaux" 23 fois,"commerce" et ses dérivés38 fois,"marchandises" 11 fois, terrorisme 10 fois, religion 13 fois.
Pour rester dans les chiffres, notons que le texte fait 324 pages pour ses 4 parties+460 pages pour ses deux annexes, 36 protocoles et 50 déclrations.
Cesu qui s'appelle RAPPROCHER L'EUROPE DE SES CITOYENS!!!!
A partit de là on conitnue à nous seriner benoitement tous médias confondus que voter oui( pour ceux qui peuvent!) c'est oui à l'europe, si tu dis non t'es qu'un facho qui veut le chaos européen!
La désinformartion continue puisque non contents de diaboliser les partisans du non, les poltiques et médias refusent de traiter la constitution point par point en s'enveloppant dans de grandes déclaration grandiloquentes et en restant dans un vague tout artistique quant à l'avenir des services publics par exemple ou encore aux fameux droits sociaux.
On se garde bien de nous dire que dans la troisième partie de la consitution, article III-131, on stipule que toutes dispositions doivent être prises pour"éviter que le fonctionnement du marché intérieur ne soit affecté parles mesures qu'un état membre
peuit être appelé à prendre en cas de troubles intérieurs graves affectant l'ordre public, en cas de guerre ou de tension internationale grave consituant une menace de guerre
".En somme une bombe raserait la france demain, les affaires sont les affaires hein!
Le plus déconcertant, le petit plus de malhonnêteté intellectuelle si on veut, c'est qu'on nous annonce avec fracas que si ont dit non on retournera au"calamiteux traité de Nice", alors qu'actuellemnt nous vivons sous ce fameux traité depuis le premier mai dernier!On y est déjà!!!!!La calamité" est déjà advenue, c'est non seulement grotesque mais manipulateur de brandir de tels arguments!
Par ailleurs on nous decrete également que si on dit non, personne ne voudra revenir à la table des négociations.
Tudieu mais les gouvernements seront obligés de redéfinir un nouveau traité s'ils veulent fonctionner dans une europe à 25 alors que les règles actuelles sont prévues pour feu l'europe des six!Point de chaos là-dedans, il faudra simplement re-réfléchir.
Alors p... lisez le traité à fonds pour ceux qui ont de la chance de voter, car chez nous en Belgique on a decidé de se passer de notre accord, nous simples citoyens, ben oui c'est trop compliqué pour nous hein, les politiques décideront à notre place, et puis notre brave constitution belge ne le permet pas!
Notre avenir est en jeu , on nous demande d'adhérer à une constitution alors même que notre constitution nationale ne permet pas de donner notre avis!
C'est UBU roi!
Pendant ce temps l'anesthésie continue...

11:32 Écrit par supertimba | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

23/02/2005

1930 et les Anti wonderbra:)

09:47 Écrit par supertimba | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

La complainte du progrès par Boris vian

Autrefois pour faire sa cour
On parlait d'amour
Pour mieux prouver son ardeur
On offrait son coeur
Aujourd'hui, c'est plus pareil
Ça change, ça change
Pour séduire le cher ange
On lui glisse à l'oreille
(Ah? Gudule!)

{Refrain 1:}
Viens m'embrasser
Et je te donnerai
Un frigidaire
Un joli scooter
Un atomixer
Et du Dunlopillo
Une cuisinière
Avec un four en verre
Des tas de couverts
Et des pell' à gâteaux

Une tourniquette
Pour fair' la vinaigrette
Un bel aérateur
Pour bouffer les odeurs

Des draps qui chauffent
Un pistolet à gaufres
Un avion pour deux
Et nous serons heureux

Autrefois s'il arrivait
Que l'on se querelle
L'air lugubre on s'en allait
En laissant la vaisselle
Aujourd'hui, que voulez-vous
La vie est si chère
On dit: rentre chez ta mère
Et l'on se garde tout
(Ah! Gudule)

{Refrain 2:}
Excuse-toi
Ou je reprends tout ça.
Mon frigidaire
Mon armoire à cuillères
Mon évier en fer
Et mon poêl' à mazout
Mon cire-godasses
Mon repasse-limaces
Mon tabouret à glace
Et mon chasse-filous

La tourniquette
A faire la vinaigrette
Le ratatine-ordures
Et le coupe-friture

Et si la belle
Se montre encore rebelles
On la fiche dehors
Pour confier son sort

{Coda:}
Au frigidaire
À l'efface-poussière
À la cuisinière
Au lit qu'est toujours fait
Au chauffe-savates
Au canon à patates
À l'éventre-tomates
À l'écorche-poulet

Mais très très vite
On reçoit la visite
D'une tendre petite
Qui vous offre son coeur

Alors on cède
Car il faut bien qu'on s'entraide
Et l'on vit comme ça
Jusqu'à la prochaine fois




09:19 Écrit par supertimba | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

22/02/2005

Un p'tit red buuuuuuuulll?

Ce matin j'ai une fleeeeeeeeeeeemmmmmmmmmmmmmme KOLOSSALE!
JE dois travailler sur un tutorial et faire des exos(bon un truc qui n'interessera personne ici pas la peine de décrire) au lieu de ça j'ai regardé Kd2A(si si l'émission pour ados sur france2 on ne rit pas, surtout que j'ai revu l'année dernière toute la petite maison dans la prairie) et j'ai fini mon David Lodge(zut trop vite j'aimais bien l'atmosphère)
Ouais allez allez timba secoue-toi, allez allez ouizzzzzzzzz allez allez.Je vais me mettre un cd de chansons de Bollywood pour réactiver mon processeur
M... je pense au bled maintenant ouinnnnnnnnn:( fait 15 degrés à Rabat et ma mère m'a promis qu'elle a congelé des hectolitres de jus d'oranges aux fraises du pays(c'est ma boisson préférée).Ne riez pas encore là! Ma mère congèle pendant des mois des trucs que je vais manger chez elle en un laps record d'une semaine quand je retourne au Maroc.En général je sors de l'avion avec un magazine féminin qui parle de régime et dès que je vois le premier beghrir(une crêpe à trous marocaine, cf photo, intéressants les trous obtenus avec le mix semoule levure, un p'tit truc pour la gastronomie moléculaire) je fonds littéralement et je jette la magazine ni vu ni connu.Je passe des jours de farniente à me faire dorloter, choyer, regarder des feuilletons egyptiens auquels je n'aurais pas accordé le moindre coup d'oeil quand je vivais encore au bled, réentendre le bruit caractéristique des vieux bus polluants et bondés de la capitale..
Rhalala, ouais tutorial je sais tu m'attends, Adieu beghrir pastilla et boulfef, here i am oo architecture.
Shallllllllllooooooooooo shalooooooooo mitwaaaaaaaaaaaa.....(non non je ne vais pas mettre un sari pour étudier)

11:54 Écrit par supertimba | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

20/02/2005

Kirkegaard et moi.

Je viens de lire un roman de l'excellent David Lodge, Therapy(en fait de relire, ça m'arrive souvent ça, je rachète des bouquins que j'ai déjà lu il y a un bail et puis en les lisant des reminiscenses de précédentes lectures me reviennent et je rentre alors de nouveau dans une espèce de twilight zone spécial rat de bibliothèque, rhaaaaaaa mon projet dans la ferme est d'avoir une pièce à moi avec des bouquins jusqu'au plafond et un bon vieux fauteuil anglais vert bouteilles usée par mes fesses).
Bref revenons à Soren  Kirkegaard, qui se prononce en fait "Seuren Kirkegoor" et dont le nom veut également dire cimetierre en Danois, punaise déjà tragique on le sent le destin.
C'est l'histoire d'un type de l'époque victorienne à Copenhague, plein aux as(père riche) qui décide très jeune de rompre avec sa fiancée parce qu'il se persuade qu'il sera malheureux en mariage, qu'il se voit déjà vieux contemplant leur amour de jeunesse naissant et qu'il ne veut pas de l'usure du temps.Tout cela bien qu'étant amoureux fou de la demoiselle et qu'elle le lui rende bien.Il rompt donc au moment même ou celle-ci se remarie ce qu'il lui procure un soulagement intense et une douleur fulgurante et chronique.
Résultat des courses: des dizaines de bouquins sur la l'indécision, la place de l'homme dans l'univers, l'indécision, le destin et surtout la mélancolie chronique.Ca donne des titres du style "Ou bien .. ou bien", "Craintes et tremblements", bref pas très joyeux  tout ça, mais c'est tout de même le père de l'existentialisme.
Bon tout ça pour dire que ce type a décrit deux sortes de dépressifs: les malheureux par le souvenir et les malheureux par l'espoir.La première catégorie cherche inlassablement à retrouver un bonheur perdu souvent lié à l'enfance et l'innocence, la deuxième se persuade que le bonheur est dans un avenir lointain impossible à atteindre.
HMMMMMMMM je fais certainement partie de la première catégorie, quelle révélation! i ama not alone in the universe! Mwais ça peut sembler banal mais qu'un type de l'ère victorienne ait déjà  décelé ça, c'est réconfortant.
Tout cela ne m'aidera pas beaucoup dans les entretiens d'embauche.Vite une petite séance de corporate buzz words!


13:08 Écrit par supertimba | Lien permanent | Commentaires (11) |  Facebook |

16/02/2005

i wanna be jobed by youuuuuuuuuuuuuu

poumpoum i dou.
J'avais déjà exposé dans ce blog des échantillons de dialogues rêvés avec les chasseurs de têtes.Mais là ça m'arrive réellement.Je veux dire au cours de l'entretien je sens mon esprit se détacher du corps et une timba en tailleur strict et talons répond à ma place alors que timba apprenti-écrivain qui adore les robes indiennes et est tombée amoureuse de Takeshi Kaneshiro(mais si voyons le héros de la saga des poignards volants!) la regarde d'en haut!
Mais oui flexibilité ambition, valeurs de l'entreprise absolument, oui projets fantastiques, que des grands comptes ha bon, que diraient vos collègues de vous en cet instant précis s'ils devaient vous décrire oh adorable, funny, reliable, passionate, she loves ICT(la timba bollywodienne ajoute que je lis parfois des mangas dans les toilettes et que j'ingurgite 10 cafés toutes les deux heures).
Projets b2b, équipes de consultants blablabla(la timba en sari met son grain de sel en me forçant à dire que j'adore l'esprit de l'open source, la gratuité du gpl ,est-ce incompatibile avec la flexibility-reliability stuff, le b2b etcc)
La timba en sari veut parler design et phisosophie de l'orienté objet tandis que la timbe en tailleur discute package salarial, la timba en sari veut ajouter qu'une condition sine qua non à un bon job c'est un bon resto à côté et un supermarché avec du wasabi dedans tandis que la timba en tailleurs affirme indetronable qu'elle irait jusqu'au groenland si le projet l'exigeait!
rhoooooooooaaaaaaaaaaarrrrrrrrrrrr
Bon à ce stade de dédoublement je crois que je dois voir un psy.Ouais comme mon autre héros Tony Soprano.
Wake up this morninnnnnnnnnng, got bom boum in your eyyyyyyyyessssssssss....got yourself a gun , got yourself a gunnnnnnnnnnnnn

12:08 Écrit par supertimba | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

09/02/2005

sex in the city

Quel titre racolleur isn't it?:)c'est mon aventure avec les chasseurs de tête qui me l'inspire.En effet cette corporation me prend toujours pour un homme au téléphone alors que sur mon cv il est bien spécifié femaaaaaaaaalllllllllllleeeeeeee.Bon je l'admets j'ai un prénom arabe peu usité (ben oui en dehors des fatima et des aicha le reste du monde ignore la richesse des dénominations dans notre belle civilisation figée), et j'ai une voix assez grave.Mais quand mêmmmmmmmmmmeuuu!PErsonne ne prend la peine de lire un cv en entier visiblement ou de s'interroger sur l'accord des adjectifs au feminin dans la lettre de motivation(ouais ok en anglais c'est plus dur de le découvrir)
Cela étant dit j'ai vraiment l'impression d'être une marchandise, je me vends au plus offrant, avec ces conversations froides sur le package salarial et tutti quanti.
Hmm peut-être que je vais fonder la première agence de chasseurs humanistes et humains!

11:34 Écrit par supertimba | Lien permanent | Commentaires (8) |  Facebook |