07/05/2005

oh cette lumière

cette lumière et ce soleil inimitables qui baignent mon beau pays;je les emporterai dans mon coeur en exil, dans exactement trois jours.
Ecartelée, toujours déchirée entre les deux rives...

11:39 Écrit par supertimba | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.