30/08/2005

le retour de la midinette

Je sais pourquoi j'ai craqué pour Martin Henderson dans le très mielleux "bride and prejudice": c'est sa fossette(entre autres attributs sur lesquels je ne m'attarderai pas pour l'instant du moins!).Je me sens faible devant les types à fossettes allez savoir pourquoi, pas pour rien qu'en arabe ça s'appelle" fente de beauté".Ca doit remonter à un traumatisme de l'enfance à force de voir des films noirs et blancs des années 40 avec tous ces acteurs en costard-cravate-fossette.
Toujours est-il que oui je l'avoue: l'arme suprême pour lutter contre supertimba est la fossette virile.Ca me rend faible.C'est plus fort que moi, ça doit venir du néanderthal, ouais, sur génétique j'vous dis, autrement ca s'explique pas cette faiblesse dans les jambes devant un sourire à fossettes.
Heureusement au boulot pas de danger: outre que je dépasse la plupart des males d'une tête (surtout en talons), pas de fossette à l'horizon, rien pour pimenter le command prompt quoi, c'est un monde j'vous jure!.Sexy geeks wanted: l'annonce que j'avais faite il y a qq mois est toujours d'actualité!Je me suis trompé de métier c'est sur: on m'avait  dit qu'il y aurait plein de mecs dans les écoles d'ingénieurs mais on ne m'avait  rien révélé sur leurs potentiels de séduction!J'ai été eue j'vous dis.
(Mais non chum sois pas jaloux, m'enfin un peu de beaux mecs au boulot ça fait du bien!)

01:21 Écrit par supertimba | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

28/08/2005

Martin Henderson vs "the ghost and mrs muir"

Voilà je viens de vivre des heures d'émotion intenses grace à deux films complètement opposés: "bride and prejudice" et "the ghost and mrs muir".
Le second est un chef d'oeuvre inconditionnel de Mankiewiz: c'est la 5eme fois que je vois ce film avec le même bonheur renouvelé et la même émotion palpable.Ah  sublime Gene tierney en Mrs Muir ensorcelante, le lyrisme de rex Harrison en capitaine Gregg fantasmagorique et la musique envoutante (signée  Bernard Herrmann , qui a commis celle de "Vertigo "par ailleurs!)entourant ces deux là qui n'ont besoin de rien pour exploser à l'écran dans une histoire de passion impossible, toute en finesse et en retenue.Il règne une magie, un état de grace permanent dans ce film qui me donne un souffle au coeur à chaque vision: c'est là tout le pouvoir d'une oeuvre véritable.Le temps s'arrête , l'onirisme et la mélancolie de l'emsemble vous prend à la gorge et on aimerait que le film dure des heures juste pour le plaisir d'admirer le visage de Gene et d'entendre une dernière fois le ton bourru et désabusé de Harrison...
Quant au premier film, tous ceux qui me connaissent connaissent ma passion des films de Bollywood.C'est devenu une telle obsession que je cherche maintenant des cours de danse indienne et que j'apprends à différencier les traditions du penjab, du bengale , les subtilités du  tamoul etde  l'hindi etc.. Je ne pouvais donc pas rater ce mix britannique d'une comédie musicale hollywoodienne style année 50 et de la plus pure tradition bollywoodienne , avec la déesse indienne Ashwari Rai, l'un  des héros de Lost(Naveen Andrews) et surtout surtout surtout:Martin Henderson , découvert récemment dans "the ring" version américaine(très bon remake du japonais au demeurant).C'est une espèce de Cary Grant en plus hot : déjà que j'étais une fan de Cary, ryaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaah!
Et là je suis obligé de m'arrêter : c'est la première fois que j'éprouve une telle attirance envers un type vu sur un écran!C'est simple je craque  je craque, il me plait en entier:) sa fossette, ses yeux, sa démarche, son rire tout j'vous dis! Ca m'effraye même, je ne me pensais pas aussi midinette et bien si!Si je le voyais en vrai je crois que je serais capable de hurler comme une fan des beatles première période.Je l'ai googlisé à fond pour tout savoir de ce "kiwi actor"(originaire de nouvelle zélande) mais très très peu d'informations filtrent sur cette bombe sexuelle.Donc si vous en savez plus à vos claviers, faut qu'je sache!
Bref Martin Henderson si tu m'écoutes on prendra des cours de hindi ensemble et je pourrai même me résoudre à visiter LA pour toi, c'est dire.Rhaaaaaaaaaaa retenez-moi!oh bali bali i shou kourya mi tlou oh bali baliiiiiiiiiiiiiiiiiiiii





12:45 Écrit par supertimba | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook |