25/01/2006

Le mythe du retour

Zaventem, aéroport international de Bruxelles.

Il fait gris et froid pour ne pas changer; decidément je ne m'habituerai jamais au climat de ces latitudes.

Cramponnée à mon écharpe je grimpe dans l’avion de tous les espoirs. Ce n’est pas un simple vol, ce n’est pas un avion anecdotique, c’est l’avion qui m’emmène vers la matrice, vers la famille, vers les murailles rouges et l’odeur du cumin sur les tapis berbères, vers ma mémoire, vers mon enfance.

Je frémis de joie à l’idée de revoir cette petite pointe brune, vous savez cette fameuse pointe à cheval sur la Méditerranée et l’Atlantique, la pointe des espoirs déçus, des pateras qui courent vers un semblant d’eldorado, la pointe qui surplombe l'un des détroits les plus surveillés de la planète(Je soupire d’aise aussi à l’idée de manger du boulfaf(brochettes de foie marocaines) promis par la mamma suite à neuf coups de fils successifs la veille au soir, mais ça c’est une autre histoire).

Aéroport de casablanca, les toits de tuiles vertes ,les palmiers et déjà cette odeur familière, cette sensation singulière qui m’hérisse l’échine : home.

Et là :

Douanière : salamou aleikoum, passeport s’il vous plait.

Moi : wa aleikoumou salam, voici voici(je sors mon passeport belge).

Et puis encore moi dans un excès de zèle, typique face aux autorités de mon pays(le fantôme du gendarme à moustache n’étant jamais loin) : vous voulez le passeport marocain aussi ?

Et là, stupeurs et tremblements la douanière éclate d’un rire tonitruant et me sort :

« tu es folle ma soeur ?tu as enfin le sésame que tout le monde cherche et tu te ballades encore avec ton passeport marocain ?Au fait félicitations pour la nationalité et bonne continuation en Belgique »

Là, j’avoue que je suis passée par un de ces déphasages émotionnels propre à la quatrième dimension marocaine : si même les douaniers vous félicitent de vous être cassé, le mythe du retour au bled a encore de beaux jours devant lui!

22:35 Écrit par supertimba dans lost in translation | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

:) bienvenue au bled :) Pr le passeport, bcp t'envie, surtout ceux et celles qui n'aspirent qu'a deguerpir... Ils n savent pas que la bas c'est peut etre moins doré qu'ici...
ca fait un bail que je n'ai pas été chz toi, salut a toi miss :)

Écrit par : Bsima | 26/01/2006

Mar7ba Iwa mar7baaa bik au pays des merveilles. T'as déjà la chance de tomber sur un douanier sympa qui te dit salam, moi ça m'est arrivé de tomber sur des types tellement grincheux.
C'est vrai que pour une grande partie de marocains, avoir la nationalité de n'importe quel pays c'est le rêve. Désolant.

Écrit par : chighaf | 26/01/2006

Ma douanière à moi Salut Sa7ebtiiii,

Ma douanière est d'origine marocaine, elle travaille à l'aéroport Pierre Trudeau de Mourail.. Elle est polie, gentille. dès qu'elle finit de fouiller mes bagages je dis: choukrane et tbarAllah 3lik et son visage s'illumine. Je prends souvent des correspondances et cela au fait 8 fois que j'ai affaire à elle. Quant à mes frères et soeurs zinzabaris have no idea but they seemed to have changed a bit:-)))
Bsima, how are you. Ma belle ce n'est doré que dans nos têtes ici là-bas et même jusqu'à lmerrikh:-) tout est dans nos petites têtes, mais aussi dans nos conditions de vie. Mwah
Sayonara & Mwah

Écrit par : Loula | 26/01/2006

hello girls bsima: là bas il d'autres problèmes et d'autres déceptions mais on peut y trouver son compte! welcome back miss:)
chighaf:hélas chighaf oui, comme si c'était le passeport pour le bonheur.MAis c'est étrange dès que tu as ce passeport étranger et que tu passe désormais dans les portails EU tu acquieres un nouveau statut: tu n'es plus citoyenne de seconde zone.Triste.
loula:ah le charme discret des douanières lol:)

Écrit par : supertimba | 26/01/2006

Les commentaires sont fermés.