12/05/2006

Brown requiem again

Sous le choc aujour'hui: un meurtre ignoble et aveugle à Anvers, le bastion de l'extreme droite belge(30% régulièrement à chaque élection).
Les faits:Scène de western dans le centre d'Anvers jeudi, en fin de matinée. Une passante africaine et la fillette de deux ans dont elle avait la garde sont mortes en pleine rue et une femme d'origine turque, âgée de 46 ans, a été grièvement blessée après avoir été prise pour cible par un tireur fou, lourdement armé, lui-même abattu par un policier en civil.
Je suis restée tout simplement sans voix: un jeune homme ordinaire(on saura par la suite que sa famille est d'extrême droite depuis au moins deux générations) qui se réveille un beau jour pour tuer ses semblables , sans raison particulière,avec pour seul critère la couleur de la peau.

Oulemata Niangadou avait 24 ans; Oulemata était enceinte. Hans a 18 ans , Hans voulait -d'après une lettre trouvée à son domicile- " en finir avec l'impunité et le manque d'ordre dans la société ".Hans voulait tuer le maximum de colorés ce jour-là.A simple plan.

On a tout dit en disant cela.
Sans voix ...je ne trouve pas les mots, vous savez c'est cette impression de cauchemar éveillé,la sensation que le pire est toujours possible, que l'ignoble est à nos portes , en permanence tapi dans l'ombre et guettant nos moindres et pitoyables tentatives de construire des sociétés égalitaires.

Coincés entre les barbus et la société d'hyperconsommation autophage, entre les régressions d'un autre âge et les racistes toujours plus virulents, quel monde sommes nous en train de construire?

Quel place y avons nous nous autres les exilés volontaires, ceux pour qui le terme frontière est une insulte dans un monde ou la libre circulation des marchandises est légale tandis que les individus ont simplement le droit de s'échouer dans les détroits inhospitaliers?

La barbarie est belle et bien à nos portes, quel que soit le nom qu'on lui donne, quelle que soit la géographie: ce 21 eme siècle ne cesse décidément pas de décevoir.

16:14 Écrit par supertimba | Lien permanent | Commentaires (11) |  Facebook |

07/05/2006

Tu seras hétéro mon fils.

S: putain je stresse déjà
Moi: ben attends ça ne fait que 6 mois qu'il est dans le ventre de sa maman
S: non mais t'imagines pas! va falloir bien l'éduquer, lui enseigner notre culture notre religion et tout, des tas de chose qu'il va falloir lui enseigner.
Merde c'est hyper stressant! je veux que mon fils soit bien éduqué!je veux etre fier de lui plus tard et tout
Moi: heu jt'e signale que ta femme n'est pas marocaine: faudra aussi lui passer des bouts de sa culture a elle non?
s: non mais t'inquiete ellee st compréhensive elle sait que la culture musulmane c'est ce qu'il y a de mieux pour lui
Moi: ah ouais!pas sympa quand même(pov petit con elle t'aime trop voilà tout, non mais il devient completement moyen-ageux là, ça craint!)
S: non mais en fait si je stresse c parce que j'ai peur qu'il soit homo.
Moi: (je rêve ça craint vraiment)attends je te répète il est encore dans le ventre de ta femme!
S: non mais c'est une obssession, y sont partout les homos maintenant j'ai peur pour mon fils! héé la hchouma tu imagines, si mon fils s'avère homo plus tard!
Moi: hé t'emballes pas , t'as encore le temps! et puis qui te dit qu'il sera homo, attends l'adolescence, c'est  là que les preferences sexuelles s'expriment
S: non mais je ferai tout pour qu'il ne le soit pas! mon fils un dépravé jamais! il ne choisira pas point barre, moi ça va etre l'éducation stricte et ferme, le chemin de la vie saine!Tu vois non?
Moi: (non mais quel borné celui là, l'est devenu facho en qq mois?)ouais je vois surtout que t'es atteint par le mythe du patriarche!mais attends un peu on ne choisit pas d'être homo, on l'est c'est tout,crois-moi vu comment c'est  dur pour eux dans certains pays c'est  pas une question de choix, crois-moi!
S: ah si si je suis convaincu que c'est des malades moi!tous des débauchés qui ont choisi la voie de la luxure! moi j'te promets mon fils sera mené à la baguette ; aucune chance pour lui qu'il soit homo!
Moi: mwais, t'as pas vu american beauty toi! tu te rappelles du militaire hyper viril qui cachait sa tendance homo en tapan sont fils?
Dis donc c'est pas parce que t'aurais déja été tenté par un minois masculin que ça vire à l'obsession pour ton fils(ouais on t'aurais pas touché la zigounette dans un hammmam mon petit S?)
S: mais t'es folle! je suis un mec moi un vrai! t'imagines pas toutes les filles que j'ai eu avant ma femme(s'ensuit une longue litanie des conquetes feminines, je plains les nanas)
Moi: non mais ok ça va, don juan! mais je te préviens c'est  tout: si tu comptes être hyper sévère avec ton fils, tu n'obtiendras que le résultat inverse.
Les enfants c'est une question de fermeté mais aussi de dialogue, de compréhension.La famille c'est pas l'armée!
S:mwais non je crois  surtout qu'on a trop vécu en europe, faut revenir aux source: rigueur religion autorité.
Moi: (non mais il a fumé quoi?)non mais tu t'es vu? tu as des rastas, des baskets rouges et un blouson jaune: ton fils va rigoler quand tu vas lui parler de rigueur lol.Mais surtout ne change pas, j'adore tes baskets dorée aussi!
S: hmm t'as ptet raison , si je veux etre crédible et empecher mon fils d'tre homo, j'ai interret à changer aussi.
Moi: non mais sérieux, S, arrête ton délire, j'veux pas que tu changes mwa!Si ton fils se révèlle etre homo, il sera toujours ton fils point barre non? tu l'aimerais quand même, l'essentiel c'est le bonheur et l'épanouissement des enfants non?
S: non mais tu rigoles , tu imagines la hchouma , la famille ?Mon fils à moi, la prunelle de mes yeux, homo? je le chasserai de la maison oui!
Moi: (non mais quel malade)mais ça va 14 ans que tu creches loin du maroc? tu te laisses encore dicter ta conduite par la smala familiale?Et puis ta femme t'y as pensé?Elle a aussi son mot à dire dans l'éducation de votre fils non?
S: ouais mais elle fera ce que je lui dirai, être père ça change son homme, va falloir édicter de nouvelles règles à la maison!
Moi: ouais t'as raison être père ça change son homme..(putain ça les rends encore plus cons oui, mais quel macho celui la!)Dis blague à part tu me rends mon cd de Tchaikovsky?
S: ah oui pardon, tiens le voilà! j'aurais jamais cru aimer la musique classique mais ça j'ai adoré! quel génie ce mec!
Moi: je me demande si tu vas continuer à l'écouter sachant qu'il était homo...
S:P...!encore un!

13:27 Écrit par supertimba | Lien permanent | Commentaires (23) |  Facebook |

01/05/2006

Parywood.

Ceux qui me connaissent connaissent aussi ma passion irrationelle pour les films indiens: j'adore tout des navets au chef d'oeuvres du kitch le plus absolu aux scenarios ambitieux et rien ne me fait plus plaisir que de voir le couple (une constante des films hindis, tamouls etc..) gambader joyeusement dans les montagnes suisses et danser moult choregraphies dans les prairies enneigées .Hé bien je vais vous prouver aujourd'hui, oui à tous ceux qui regardent le phénomène d'un oeil goguenard( si si), que même la bollywood week à Paris en ce moment ne convainct pas( si si je me suis déja lacéré les joues à l'idée de ne pas y aller), qu'il n'est pas si facile de jouer un film etiquetté bollywood(appelation crispante et réductrice à vrai dire),même en le parodiant, la preuve en image:

Parywood

ps: sur la photo (cliquez pour agrandir) c'est Le grand Sharukh(khan)ou SRK pour les intimes, Preity zinta, Rani Mukherjee et Yash shopra à la projection de Veer-Zaara(en bref une histoire d'amour entre un indien et une pakistanaise) sur les écrans parisiens!Rha z'ont de la chance les parigots!

13:49 Écrit par supertimba | Lien permanent | Commentaires (19) |  Facebook |