14/10/2006

Moroccan Sixties: attention cultissime!

Qui se souvient de Vigon , le chanteur marocain Vigon,mais si allez un petit effort!

Je partage avec vous un enregitrement rarissime grace à nos amis de youtube,qui comme vous le savez appartiendra désormais hélas à la big world company Google.

En tout cas notre james brown marocain a la pêche!

00:05 Écrit par supertimba dans nostalgie dial el blad | Lien permanent | Commentaires (18) |  Facebook |

Commentaires

J'étais pas encore né à ce moment là lol

Écrit par : spartacus | 14/10/2006

mais moi non plus lol:) j'étais toute petite quand il passait parfois à la télé:)

Écrit par : supertimba | 14/10/2006

Souvenir Il y a un peu plus qu une diozaine d'années je l ai vu à agadir à plusieurs reprises mais il etait beaucoup moins vibrant beaucoup moins pattes d'elf et entourés par beaucoup moins de minettes en mini jupes.....reste qu'il "le faisait" encore! Faut le faire...

Écrit par : Doktorix | 14/10/2006

Grandiose! Mille mercis d'avoir dégôté cela!!!!!
Je me souviens d'avoir vu Vigon à l'âge de 7/8 ans à Agadir, j'avais adoré, G T tout content qu'un marocain chante de la soul... C T le cas à ce moment làa... il reprenait le répertoire de Womack & Womack...
Sous d'autres cieux, il aurait sûrement percé. Dommage.

Écrit par : Amine | 20/10/2006

:) ce nom remonte qq souvenirs. Merci du partage.

Écrit par : Reda | 20/10/2006

Big Mwahs, je l'ai revu à Agadir il y a une éternité. Merci Supertimba de ce retour dans le temps. Tu mérites une ovation!
Mwah

Écrit par : Loula | 28/10/2006

Page à classer monument du patrimoine marocain Incroyable! Je me rappelle les cassettes que mon père écoutait, et ma perplexité: comment pouvait-on être marocain et s'appeler Vigon? Je ne sais toujours pas d'ailleurs...

Écrit par : Ibn Kafka | 03/11/2006

Incroyable! Je me rappelle les cassettes que mon père écoutait, et ma perplexité: comment pouvait-on être marocain et s'appeler Vigon? Je ne sais toujours pas d'ailleurs...

Écrit par : Ibn Kafka | 03/11/2006

souvenirs Quel souvenir
qui ne reconnait pas Vigon?
les freres Migri aussi
Merci pour cette ballade dans le passé

Écrit par : le mythe | 03/11/2006

de rien les amis:) oui les ballades dans le passé ça a du bon parfois!le mystère du nom de vigon je ne le connais pas: si qq a plus d'infos qu'il se manifeste lol:)

Écrit par : supertimba | 05/11/2006

Zalamoka disait sur mon blog que Vigon viendrait de wagon car il aurait un jour prononcé vigon au lieu de wagon, allez savoir. De retour depuis ce matin, encore sonnée par La Habana et les Havanais.
Mwah

Écrit par : Loula | 06/11/2006

escal je kiff trooo

Écrit par : nabila | 27/01/2007

Salut vigon très heureux de t'envoyer ce petit coucou ainsi qu'à Kaki que j'ai perdu de vue. Tant qu'il ya la vie, il y a toujours espoir de se revoir.

Écrit par : bob jalil | 19/02/2007

Perdus de vue depuis 40 Ans Hélas oui : Vigon, Bob Jalil Bennis et Ouiness, nous ne Sommes pas rencontrés depuis 40 ans. Je pense qu'il n'y a plus d'éspoir de se revoir.
Tant pis, on se reverra là-haut , put-être !

Écrit par : Bob Jalil | 08/07/2008

le séxagénaire et les années sexties Au début des années soixante, côté cinéma l'arc dans le quartier bourgogne, dans la bande, il y avait Bob Jalil et sa vespa ou sa mirza, Ouiness et sa guitare ou sa mama d'Aznavour, quand a Vigon, il vivait à Rabat, c'était 1966. L’opéra et ses matinales de dimanche, la corniche et ses golden d’Aziz. Notre bande était composée de juifs (es) des Français(es)et Marocains et tout se passait bien. Les études et les surboums. Chaque week-end les surprises partis se passaient dans des quartiers huppés de Casa, l'organisation ne manqués pas. Bob Jalil a organisé une surprise-partie chez lui, une fois sur place, il m'a demandé s'il pouvait prendre une mèche de cheveux de chaque fille, parce qu'il les collectionné, toutes les filles ont données leurs accord, il était futé le sacré Bob. C'était la belle époque en compagnie de Bob l’assureur, d'Aziz Maradji frére de mohamed, Driss cicatrice (Antiquaire), Saïd Tajeddine, Taoutaou qui vit à Paris, Djoh ( afraj Jaafar) joueur de poker professionnel qui a déplumé tout Casa qu’il est devenu, bahjaoui Abdelhak qui n'est plus de ce monde et bien d'autres copains. On était des vrais potes, pas de drogues pas d'alcools, c’était la devise de la bande. Je vis avec le présent mais je ne regrette pas mon passé, même s'il m'a fuit. Salut à tous.

Écrit par : HAOURAJI. Brahim | 31/07/2009

Salut Brahim, tu as oublié Bobs, Hammouchi, Miloud le disquaire et surtout l'ex miss Maroc Zakia C. et bien d'autres amis. C'était la belle époque. Pour Afraj Jaafar, ila pris la grosse tête le magouilleur, il est gérant d'une société de nettoyage et gardiennage. La société risque de passer sous sa moulinette en la jouant aussi au pocker. Il ya belles lurettes qu'en s'est plus vue. N'hésite brahim de faire un saut au quartier lors de ton prochain passage. Un de ces quatre.

Écrit par : DECASA | 01/09/2009

Pour Bob Jalil s'il est toujours parmi nous, un lien sur le site de Ouiness.

Au plaisir de répondre à un si chaleureux appel.

Écrit par : Pat | 25/07/2010

Vigon mon ami de mes 20ansla terrasse du palais dubey a carthage jalel le boss année 1966 Albert verrechia et muriel et avant le wisky source a et germain avec Michel jonaz quelle période merveilleuse on avait dit même si c'est a 80ans n se reverra un jour. Vigon mon ami dois je attendre encore 10 ans !en attendant de te voir un jouracannes ou jhabite je te souhaite une très longuecarriere et un succès que tu merites

Écrit par : pascale | 09/12/2013

Les commentaires sont fermés.