04/06/2007

Comment allaiter son collègue de bureau

Hé oui, faut pas croire, nos savants de l'azhar parfois s'ennuient!Et en vrais petits polissons qui s'ennuient, il leur arrive de pondre des fatwas dignes de Kafka, que dis-je digne de Marcel Duchamp himself.Un petit échantillon sous la verve de l'inégalable Zakaria Boualam: pour ma part j'ai falli m'étranger de rire au boulot!http://www.telquel-online.com/274/zb_274.shtml

22:35 Écrit par supertimba dans nostalgie dial el blad | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook |

Commentaires

Moi je suis musulman et j'applique ma religion à fond
allaitez moi, allaitez moi

Écrit par : le mythe | 04/06/2007

je l'avais ratée cette chronique. Finalement cette fameuse fatwa a inspiré beaucoup de monde . Qu'ils continuent à sortir des fatwas comme ça ma parole ils mettent beaucoup d'ambiance ces oulémas.

Écrit par : Larbi | 05/06/2007

Si le ridicule tuait...
Ca me rappelle ceux qui débattent sur l'ablition sans enlever les chaussettes et "Bala" à la fin de sourat "At'tin" durant la prière... Et dire que c'est l'elite des musulmans savants...

N.B. Zakaria reprend du poil de la bête !

Écrit par : Mehdi from Agadir | 05/06/2007

ah oui ambiance garantie avec l'azhar Je me demande comment leur viennent leurs idées: à ce stade c'est de l'art pur!
Pauvres de nous!A quoi sommes-nous réduits...

Écrit par : supertimba | 05/06/2007

Heureuse de te lire après cette absence :)
C'est la vanne du siècle des siècles même. Franchement je me demande ce qu'ils ont dans la tête pour sortir un truc aussi grotesque que cette fatwa.
J'ai envoyé cet arcticle à tous ceux que je connais de part le monde.

Écrit par : une marocaine | 08/06/2007

Lorsque la perversité des idées se banalise Bonjour SuperTimba,
Alors, ce déménagement?
Pour en revenir à la fatwa, cette dernière démontre à quel point la femme est honnie. Le taux d'emploi étant pas mal à la baisse, quoi de mieux qu'une fatwa pour dire aux femmes rentrez chez vous sinon vous allez devoir allaiter vos collègues! C'est d'une perversité rare tout comme ça l'était lorsqu'on a parlé que les électeurs algériens pouvaient voter pour les femmes de la maisonnée!
Ce genre de fatwa est loin d'être innocent, il exprime la pire des mysoginies.

Écrit par : Loula | 08/06/2007

Mais pourquoi personne n'y avait penser avant ? Les savants de l’Université Al Azhar sont vraiment les meilleurs chercheurs du monde. Et en plus ils trouvent ! ça mérite un prix Nobel une trouvaille pareille ...

Écrit par : Nico | 16/06/2007

Les commentaires sont fermés.