17/09/2007

10 reasons why i don't like spending Ramadan in "the heart of Europe"

ramadan1

Ramadan in “the heart of Europe” (la Belgique pour ceux qui auraient mal compris)est une expérience unique et solitaire en ce qui me concerne : peu de musulmans chez mes collègues d’où un certain sentiment de Robinson crusoé sans même un Vendredi pour écouter ses délires.

On a l’occasion de réellement éprouver sa foi ici car il n’y a ni faux fuyants ni horaires aménagés ni mauvaises excuses pour couper court à toute tentative de travail sérieux

Voici les 10 raisons pour lesquelles je préférerai  le passer au chaud au Maroc avec d’autres « mremdnines » qui me comprendraient , ne serait-ce que pour la fameuse "ambiance"!

  1. L’haleine de chameau en solitaire :il suffit de prendre les ascenseurs dans les tours de verres coutumières des consultants pour se rendre compte qu’il faut éviter de sourire, parler , murmurer ou émettre le moindre borborygme tant le gaz qui s’échappe de ma bouche à jeun peut sans problème être considéré comme un résidu de la première guerre mondiale.
  2. L’après midi hypoglycémique  et sans clopes :en général les hallucinations commencent vers 3h de l’après-midi où j’ai envie d’assassiner sauvagement à coup de sabre(très peu ramadan attitude cette violence)tout ceux qui se promènent avec une tasse de café ou une pomme à moitié croquée sans parler des fumeurs !.Il m’est arriver de discuter avec des collègues tout en imaginant un poulet rôti à la place du planning Excel rédhibitoire à discuter et de sentir la fumée d'une clope mal éteinte à plus de 100m.
  3. le supplice du matin sans café où tout le monde se demande si j’ai eu une nuit tellement agitée que le mot bonjour a l’air d’un dialecte albanais médiéval quand je le prononce( à peine)
  4. l’autre supplice du déjeuner avec collègues pendant que je feins un stoïcisme de bon aloi et totalement mensonger face aux sandwichs, salades et autres joyeusetés qui font l’ordinaire  peu reluisant du consultant affamé. Sans parler des « events » avec « walking buffet » où en général je ne walk rien du tout épuisée par la vue des bouchées yakitori et des roulés au chocolat.
  5. l’impossibilité de prendre le ramadan comme excuse justement :ici il est question de conviction et de choix personnel. Si je fais mal mon boulot je ne pourrai absolument pas puiser dans la sacro-sainte réserve d’excuses marocaines qui fait que l’on a envie de se transformer en sérial killer dès qu’on a affaire à l’administration de mon cher pays natal en ce mois sacré
  6. l’absence de programmes spécial ramadan à la télé : hé oui pas de série débile, pas de sketches ramadaniens, pas d’émissions religieuses,pas de « chhiwates » avant ftour et pas de feuilleton digestif après ftour. Dur. Surtout l’indispensable feuilleton digestif, quel que soit sa nationalité. Oui je sais je devrais investir dans une parabole prochainement.
  7. Pas de muezzin dans mon petit village pour sonner la fin du jeune(très long cette année !de 5h20 à 20h environ) :il faut imprimer des horaires à partir d’un des nombreux sites islamiques qui pullulent maintenant sur la toile et se faire sa propre petite chorale de fin de journée. A moins de changer sa sonnerie gsm :mwais un peu trop ostentatoire !
  8. Pas d’orgie de nourriture : le ramadan en solitaire fait qu’on n’ pas forcément envie de préparer une montagne de rghaifs,beghrir, batboutes, halwa en tout genre. Une petite harira avec des dattes me suffit. En ce sens on retrouve réellement l’esprit du ramadan et on évite l’indécence côté bouffe
  9. Pas de soirées de taksar à n’en plus finir : hé oui parce que le lendemain on bosse normalement avec des horaires normaux(c’est à adire pour un consultant sans horaire, sans heures sup et sans réelle fin de journée).Je me vois mal me faire porter pale parce que j’ai eu quelques parties de Rami agitées.
  10. Pas de jour férié à l’aid : en général j’ai toujours un délivery important ou une tuile qui m’empêche de prendre congé ce jour là. Je passe alors la journée dans un open space quelconque en rêvant de beghrir et de mousse de thé à la menthe.

 

Le pire pour les filles _et là on aborde un sujet tabou : ce sont les règles pendant le ramadan. Quand la moitié de la planète sait que vous jeûnez et quand votre drapeau rouge mensuel est brandi il est parfois dur d’explique pourquoi on a le droit de manger. Plusieurs solutions s’offrent alors : les toilettes, les parkings, les caves. Aucune n’est réellement convaincante ceci dit.

Bref vous l’aurez compris :Ramadan in « heart of europe » c’est compliqué !

 

16:07 Écrit par supertimba dans lost in translation | Lien permanent | Commentaires (11) |  Facebook |

Commentaires

Héhé! Et justement, les points 2,4,5,8 et 9 me font dire que le vrai ramadan, c'est en Europe qu'on le fait. Ici, au bled, c'est du toc (sauf une chose: les mosquées la nuit du destin, rien que pour ça, ça vaut la peine de faire ramadan au Maroc).

Écrit par : Ibn Kafka | 17/09/2007

aaaaaaarrghh mega LOL
amma ba3d:
"On a l’occasion de réellement éprouver sa foi ici car il n’y a ni faux fuyants ni horaires aménagés ni mauvaises excuses "
Pour moi, c'est l'essentiel.Vraiment. C'est plus grand que n'importe quelles mkhimrates fourrées kefta légèrement épicée :p :p :p
Pour être honnête, j'ai passé les deux premiers jours du ramadan en france et j'y ai ressenti l'amertume des années d'étude :p aucun doute: je trouve ça horrible d'être loin. Mais chère supertimba,rassure toi, même ici on a des haleines à gazer des villages du trucmistan.
J - 28. On pense très fort à toi.

Écrit par : naj 2 minutes avant ftour | 17/09/2007

Salut

J'ai passé une dizaine de Ramadans dans ce coeur de l'Europe. Et c'est exactement ce que tu as décrit. Lah yesebrek :-) Ou alors un petit congé les derniers jours du Ramadan au Maroc!

A bientôt.

Écrit par : Naim | 18/09/2007

Salam,
T'as oublié de mentionner les questions et remarques habituelles des collègues:
- quoi! même pas de l'eau?
- tu sais, tu peux manger, tu es en Belgique!
- Mange, on ne le dira pas à Mahomet
- etc...

Écrit par : Cinemasfi | 18/09/2007

Renouveau du ramadan Je conseille un ramadan toute l'année ;-) Le jeûne n'est plus nécessaire. Faire le ramadan aujourd'hui pour un islam moderne, c'est vivre sobrement et être solidaire pour plus de partage et de justice. Mais c'est vrai que le folklore et l’ambiance, çà reste sympa !

Écrit par : Samy | 18/09/2007

HAHAHAHA cinemasafi! LOL

Écrit par : najlae | 18/09/2007

hihihi wa dakatouni wellah:)
najlae: les mkhimrates pourquoi as-tu prononcé ce mot rhaaaaaaaa!
cinemafsafi: ah weddi khelliha allah.J'ai déjà entendu pire:)surtout ne pas boire ça les choque beaucoup!
samy: why not! that is the great ramadan spirit!

Écrit par : supertimba | 18/09/2007

heu paske je peux pas dire "batbout", ça sonne pas bien chez moi :p

Écrit par : najlae | 18/09/2007

coucou Bonjour,
je suis tout à fait d'accord avec toi :) pour les même raison je préfère rester ici au maroc

en fait votre blog est ajouté à l'annuaire www.maroc-blogger.com
bon ramadan

Écrit par : boukou | 18/09/2007

Disponible pour une permutation :-)

Écrit par : fhamator | 19/09/2007

religion ou identité? bon tout ca me rappelle les contradictions Identité/religion que j ai vécu. Mais bon c est pas evident de reconnaitre que sous des pretextes religieux c est l identité et l ombre de la famille qui se cache. C est comme dirait Freud " c est le grand cenceur"...moi en tout cas l europe m a permis de me deconnecter de mon systeme d exploitation herité pour m en faconner un nouveau ...Le ramadan ne vient plus me persecuter puisque je ne le fait plus et d ailleurs beaucoup d autre chose me pourrissent moins la vie...bon voila c etait un point de vue dans l immensité de la blogosphere.
Pour ce qui le font je vous souhaite tout de meme un bon ramadan et j espere que cela vous apporte reellement l equilibre dont vous avez besoin.
Amicalement

Écrit par : pöl | 29/09/2007

Les commentaires sont fermés.