29/04/2007

Houston, we got a problem

Back from Houston , USA.

Houston, sa malbouffe, ses trucks, ses flingues , ses cops,ses chaines de télés abrutissantes, sa chaleur et ses cookies géants garantis 100% diabète.

Les sujet ne manquent pas et seront traités dans l'ordre.

Suite au prochain numéro!

15:53 Écrit par supertimba dans Faut bien gagner sa croute | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

23/01/2007

Unknown zone traveller

 

 

lego-escher-01He oui je suis actuellement quelque part dans une zone non identifiée en Angleterre dans une atmosphère très proche de légoland : maison n=clone de maison n+1 avec une enseigne de mc do qui brille au loin.

Vous l’avez compris je ne suis pas dans un univers à la Jane Austen et aucun Darcy ne s’est actuellement présenté au centre de trainings où je me trouve actuellement, pour m'offrir, hmm je ne sais pas.. un thé avec des scones?

Non sans surprise il fait un froid de canard et c’est les doigts gourds que je donne quelque conseil au pauvre hère fan de technology qui comme moi serait venu se pourvoir à la source du savoir au royaume enchanté de sa majesty.

  1. Evitez les yorkshire pudding dans les cafeterias
  2. Evitez le yorkshire pudding j’ai dit(on n’est jamais trop prudent)
  3. Amenez une réserve d’ails et de piments avec vous et saupoudrez-en votre assiette quel que soit le contenu
  4. Attention à la dénomination « french croissant » qui peut regrouper ici plusieurs mets non identifiables.
  5. Ne faites jamais confiance aux photos online des trainings centers
  6. si vous fumez amenez votre réserve avec vous sinon vous risquez comme moi de vous jeter sur un yorkshore pudding après des tribulations de deux heures entre maison n et maison n+infini pour essayer de trouver un « shop » quelconque qui vende votre drogue du moment
  7. N’oubliez pas de bonnes chaussures de marche et un manteau de ski si vous êtes dans le cas 6 et si vous avez la bonne idée de toujours suivre des sessions de formation en hiver et au dessus de la ligne de l’équateur.

21:54 Écrit par supertimba dans Faut bien gagner sa croute | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

18/01/2007

Welcome to the consultancy world

NobreaksIl y a quelques jours au boulot, un collègue que je  ne connais ni d’Eve ni d’Adam_appelons le John Doe m’envoie un mail, avec  force points d’exclamations et des vrais morceaux d’urgence dedans.

 

John Doe : FOR ACTION : Could you please send me ...blablala urgently blablabla .The deadline is today at noon.blablabla ASAP blablablabla  IMPORTANT blablablabla urgent....blablabla  important.

(non nous ne somme pas payés au nombre de « urgent » et « deadline » que nous arrivons à insérer par ligne)

Supertimba : ok.

5 minutes plus tard .

(Par contre on est payé en fonction de la réactivité, ça oui,  ne pas répondre à un mail est du domaine de la faute originelle)

Supertimba : done.

(Oui parfois je peux être très laconique)

John Doe : thanks ! blablabla appreciate blablabla keep you informed blablablabla.

Quelques minutes plus tard, j’entends qu’on prononce mon nom et qu’on commente mon mail.

John Doe était en fait assis à 50 cm de mon cubicle. Dans le  cubicle limitrophe.John Doe a continué de commenter ma réponse en pensant sans doute que j’étais en mission à Troufignies-les-oies ou daroul-sur-madras voire brussels, Illinois.

Je me suis bien gardé de me faire connaitre bien entendu, savourant toute la non-chaleur humaine de l’expérience, tout le surréalisme de ce métier.

Je ne croiserai sans doute  jamais plus John Doe et il ne saura sans doute jamais qu’on aurait pu se parler face to face. Un passant parmi d’autres au hasard des missions et des affectations, un futur concurrent peut-être.

Welcome to the consultancy world, welcome to the open space syndrom.

08:37 Écrit par supertimba dans Faut bien gagner sa croute | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

13/06/2005

la nuit je rêve à la mer

La tour de verre m'avale le matin, me recrache le soir.Tip-top le laptop qui se révèle aussi lourd qu'un boulet de galérien lors du port de talons(la-petite-panoplie-de-la-parfaite-consultante).La tour de verre nous happe tous avec nos badges absurdes, traaaaaak trak trrrrrak trak fait la porte automatique avec un méchant bruit de caisse enregistreuse.Des heures devant deux machines, alone in the universe, manager courant au loin, nerveusement, le monde va s'écrouler si nous ratons la réunion.clap clap fait le clavier, shrrrrrrrp fait le café, pfshhhhhh fait la cigarette.La nuit je rêve à l'océan, le jour j'oublie le ciel.

22:48 Écrit par supertimba dans Faut bien gagner sa croute | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |